sondage-en-ligne

Comment tirer profit des outils de sondage en ligne?

Par Amélie Cournoyer pour ExpoMag mai 2014

 

Sonder n’est pas qu’une action, c’est une façon de travailler. Et pour vous simplifier la tâche, il existe une panoplie d’outils de sondage en ligne gratuits et payants. Mais attention de ne pas tomber dans le piège de la facilité!

Qu’ils soient gratuits ou payants, les outils de sondage en ligne sont aussi nombreux que simples à utiliser. Il suffit de vous abonner à l’un d’eux pour y concevoir votre questionnaire sur mesure. Certains outils vous permettent, en plus, de personnaliser votre sondage en lui donnant les couleurs de votre entreprise.

Une fois le questionnaire conçu, vous pourrez envoyer l’adresse URL par courriel à des gens présélectionnés, le mettre sur votre site web ou sur votre page Facebook, par exemple. Puis, selon l’outil utilisé, les données seront automatiquement compilées et parfois même présentées sous forme de tableaux pour faciliter l’interprétation des résultats.

La majorité de ces outils en ligne sont gratuits. Vous devrez probablement débourser un certain montant pour avoir accès à des options plus avancées, mais les fonctionnalités des versions gratuites sont souvent largement suffisantes pour répondre aux besoins des sondeurs.

 

Planifier avant d’agir

Si leur facilité d’utilisation est leur plus grand avantage, elle peut aussi devenir leur plus gros inconvénient. Ainsi, avant de vous lancer les yeux fermés dans la conception d’un sondage, ciblez un objectif par questionnaire. Est-ce de sonder vos clients sur leurs habitudes d’achat, d’évaluer la qualité de vos services ou de vos produits, de faire une analyse de marché, de générer des contacts, de mesurer la satisfaction de vos clients?

« Un sondage = un objectif. On ne peut pas tout évaluer d’un seul coup! Les entreprises qui sondent sondent constamment, commente Allain Lagadic, stratège web spécialisé en marketing interactif. Le sondage est comme le GPS du marketing, il permet à une entreprise de savoir où se trouvent ses clients. »

Prenez donc le temps d’identifier ce que vous recherchez comme résultats et ce que vous ferez avec les précieuses informations récoltées « Avant d’arrêter votre choix sur un outil de sondage en particulier, déterminez une stratégie de sondage et testez-en quelques-uns pour évaluer s’ils vous permettent d’atteindre votre objectif.

C’est un processus somme toute assez rapide et simple, mais essentiel », conseille Mario Toussaint, directeur des affaires électroniques à la Banque de développement du Canada (BDC).

 

Sonder en salon

Un autre point fort des sondages en ligne, c’est la possibilité de les utiliser partout et sur tous les supports (ordinateurs, tablettes, liseuses et téléphones intelligents). « Les salons sont de merveilleux endroits pour sonder! Un exposant peut, par exemple, installer des bornes avec des tablettes pour que les visiteurs puissent répondre sur place. Les promoteurs peuvent pour leur part l’envoyer par courriel aux participants et aux exposants à la fin de l’événement afin de sonder leur expérience », propose Allain Laguadic.

 

Dans tous les cas, assurez-vous que le sondage est simple et rapide à compléter. « Une bonne façon d’attirer les visiteurs dans votre kiosque est de leur proposer un incitatif en échange de leur participation au sondage, que ce soit un tirage, un concours ou un code de rabais. Cela augmentera considérablement le taux de réponse au sondage », souligne Mario Toussaint.

Pour avoir plus d’informations sur les différents outils de sondage gratuits et payants qui se trouvent en ligne ainsi qu’une grille comparative, visitez le site de la Banque de développement du Canada.

 

Source : Banque de développement du Canada / http://www.bdc.ca/FR/solutions/carrefour_techno/conseils_technos/applications_gratuites_peu_frais/Pages/outils_sondage_ligne.aspx