Démarches de valorisation de notre industrie et de notre Association

 

Dans l’édition d’octobre dernier de l’Expo Mag, nous vous avons fait part des démarches entreprises par votre Association dans le but de nous faire reconnaître. Aujourd’hui encore, nous continuons dans cette lignée. Vous pourrez donc lire la suite de ici-bas :

L’APEQ continue de travailler à son avancement et à son positionnement.

 

Pour ce faire, en juin dernier, nous avons déposé un mémoire dans le cadre de la tournée des régions de la ministre du Tourisme du Québec.

 

Le 23 juillet 2019, nous avons rencontré M. Martin Soucy, le président directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. En discutant avec lui, nous avons identifié des pistes à suivre, qui pourraient nous aider à mieux structurer notre démarche et à atteindre notre but, qui est la pérennité de notre association et une reconnaissance de notre industrie.

 

En août 2019, nous avons eu une première discussion avec M. François Chevrier, qui était tout d’abord à l’Alliance et qui est maintenant le nouveau DG de SATQ-FEQ. À la suite de cette conversation, celui-ci nous a introduits auprès de Mme Geneviève Roy de Tourisme Laval.

 

Mme Roy a convaincu le Ministère du Tourisme d’embarquer dans une démarche de diagnostic des régions sur la valeur du tourisme d’affaires, des congrès, des réunions et des salons commerciaux. Cette démarche entreprise en octobre 2019 par la firme Raymond Chabot Grant Thornton se terminera vraisemblablement en février 2020. Ainsi, nous pourrions profiter de nos premiers chiffres intéressants sur l’impact économique de notre industrie. Il s’agit là d’un début.

 

Une autre piste explorée à la suite de la rencontre avec l’Alliance est une discussion avec l’APCQ, soit l’Association des professionnels de congrès du Québec. Cette association est un allié naturel. Nous œuvrons tous les deux dans le même domaine et nous croyons que des pourparlers avec son CA pourraient nous donner des idées pour la suite des choses.

 

La prochaine rencontre au programme est avec l’UMQ, l’union des municipalités du Québec. Puisque la plupart des infrastructures de congrès et d’expositions que nous utilisons appartiennent aux villes, nous croyons qu’il serait possible d’y trouver un allié, afin de nous aider à mener à bon port notre démarche.

 

Nous avons eu la chance d’avoir deux rencontres avec eux lors du mois de décembre, soit une première avec M. François Sormali, directeur des communications et une seconde avec M. Fabrice Fortin, conseiller aux politiques.

 

Ce fût une grande découverte pour l’UMQ, en effet l’APEQ n’existait tout simplement pas pour eux. C’est avec stupéfaction et grande écoute de leur part, que nous leur avons présenté notre association, le but de notre démarche et nos besoins. M. Fortin a très bien compris nos propos et nous a demandé de lui fournir quelques chiffres dont nous disposons. Pour lui, c’est un partenariat naturel et il présentera notre association et notre démarche à son comité en début d’année 2020. Nous verrons quelle forme prendra ce partenariat.

 

Voici nos prochaines actions : 

  • Une rencontre avec le DG du Palais des congrès de Montréal, en début d’année 2020, un des sujets sera l’agrandissement, entre autres.
  • Une rencontre avec le DG des installations olympiques.
  • Une mise en commun des chiffres de la recherche de Raymond Chabot Grant Thornton.

L’équipe de l’APEQ, En mouvement pour nous faire reconnaitre!