Démarches de valorisation de notre industrie et de notre Association

Démarches de valorisation de notre industrie et de notre Association
 
Dans l’édition d’octobre dernier de l’Expo Mag, nous vous avons fait part des démarches entreprises par votre Association dans le but de nous faire reconnaître. Aujourd’hui encore, nous continuons dans cette lignée. Vous pourrez donc lire la suite de ici-bas :
L’APEQ continue de travailler à son avancement et à son positionnement.
 
Pour ce faire, en juin dernier, nous avons déposé un mémoire dans le cadre de la tournée des régions de la ministre du Tourisme du Québec.
 
Le 23 juillet 2019, nous avons rencontré M. Martin Soucy, le président directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. En discutant avec lui, nous avons identifié des pistes à suivre, qui pourraient nous aider à mieux structurer notre démarche et à atteindre notre but, qui est la pérennité de notre association et une reconnaissance de notre industrie.
 
En août 2019, nous avons eu une première discussion avec M. François Chevrier, qui était tout d’abord à l’Alliance et qui est maintenant le nouveau DG de SATQ-FEQ. À la suite de cette conversation, celui-ci nous a introduits auprès de Mme Geneviève Roy de Tourisme Laval.
 
Mme Roy a convaincu le Ministère du Tourisme d’embarquer dans une démarche de diagnostic des régions sur la valeur du tourisme d’affaires, des congrès, des réunions et des salons commerciaux. Cette démarche entreprise en octobre 2019 par la firme Raymond Chabot Grant Thornton se terminera vraisemblablement en février 2020. Ainsi, nous pourrions profiter de nos premiers chiffres intéressants sur l’impact économique de notre industrie. Il s’agit là d’un début.
 
Une autre piste explorée à la suite de la rencontre avec l’Alliance est une discussion avec l’APCQ, soit l’Association des professionnels de congrès du Québec. Cette association est un allié naturel. Nous œuvrons tous les […]

Nouveau conseil d’administration de l’APEQ

COMMUNIQUÉ

L’APEQ PRÉSENTE SON NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION 2019-2020

 

Montréal, le 25 juin 2019 — Lors de l’Assemblée générale annuelle de l’Association des professionnels en exposition du Québec, qui a eu lieu le 28 mai dernier, à l’hôtel Hilton de Québec, les membres de l’APEQ ont statué officiellement sur la composition du conseil d’administration 2019-2020. Dominique Gagnon de Centre de foires de Sherbrooke succède à Stéphane Fortin au poste de président.

C’est à la suite de la première réunion du conseil d’administration du 18 juin 2019 que chaque membre a été nommé à son poste. Monsieur Gagnon sera donc secondé par Charles Drouin de Corporation Mobilis et Julien Bergeron d’ExpoCité à la vice-présidence.

Ce nouveau conseil d’administration va ainsi d’ores et déjà s’employer à poursuivre la mission de l’APEQ, à savoir la défense des intérêts des membres et le rayonnement de l’industrie de l’exposition au Québec.

 

Conseil d’administration 2019-2020 :

 

Sur la photo de gauche à droite: Philippe Bertout, David-Jocelyn Lucion, Jan P. Dubé, Julien Desrosiers, Dominique Gagnon, Bianca Kennedy, Caroline Potvin, Julien Bergeron, Claude Noel. Absent sur la photo: Charles Drouin

 

 
– 30 –

Faire une place de choix à l’industrie de l’Exposition dans l’écosystème du Tourisme d’affaires Québécois

Faire une place de choix à l’industrie de l’Exposition dans l’écosystème du Tourisme d’affaires Québécois
 

Vendredi 21 juin – l’APEQ a présenté un mémoire au Ministère du Tourisme, dans le cadre des consultations sur la prochaine politique de développement économique de l’industrie touristique du Québec.

Vous pouvez dès à présent le consulter !

Lire le mémoire

Congrès de l’APEQ – Bienvenue aux exposants!

COMMUNIQUÉ

 

Congrès de l’APEQ – Bienvenue aux exposants!

 

Montréal, le 9 mai 2019 – L’Association des professionnels en exposition du Québec (APEQ) est ravie d’inviter les exposants à participer à son 28e congrès annuel sous le thème « Cultiver l’innovation » se déroulant du 26 au 28 mai 2019 à l’Hôtel Hilton Québec. L’Association des professionnels en exposition du Québec (APEQ) est une association de passionnés de l’exposition qui rassemble des locateurs de salles, des fournisseurs et des promoteurs de salon d’exposition, et qui par extension, s’adresse donc également aux exposants qui animent et colorent la saveur de tous les salons d’exposition du Québec!

 

Le congrès annuel de l’APEQ est un événement incontournable pour les professionnels du secteur de l’exposition au Québec. Chaque année, des congressistes de partout au Québec se rencontrent pour vivre une expérience unique de formation et de réseautage de haute importance.

 

L’APEQ souhaite inviter les exposants à se joindre à la discussion et venir se ressourcer lors de cet événement. Épousant le thème « Cultiver l’innovation », l’APEQ vous présente un concept novateur pour son congrès 2019! Il s’agit du concept « open space », présenté par Freeman audiovisuel, selon lequel, les stands d’exposants, les pauses, les plénières, les ateliers simultanés… TOUT se déroule dans la même salle! C’est-à-dire que, lorsqu’en ateliers simultanés, les participants utiliseront des récepteurs et casques d’écoute sans-fil pour syntoniser le canal correspondant à la scène de leur choix.

 

Venez rencontrer de nouveaux joueurs pour perfectionner votre présence aux salons dans lesquels vous investissez, apprendre des leaders du domaine et vous divertir assurément au passage!

 

L’Association des professionnels en exposition du Québec promet un congrès novateur et haut en couleurs et souhaite offrir une expérience unique aux participants grâce à sa nouvelle […]

Un Congrès 2019 sur mesure pour les membres de l’APEQ

COMMUNIQUÉ
Un Congrès 2019 sur mesure pour les membres de l’APEQ
L’APEQ dévoile la programmation de son congrès 2019
 

Montréal, le 25 avril 2019 – L’Association des professionnels en exposition du Québec (APEQ) est fière  de dévoiler la programmation de son 28e congrès annuel sous le thème « Cultiver l’innovation » se déroulant du 26 au 28 mai 2019 à l’Hôtel Hilton Québec. Ce congrès annuel est un événement incontournable pour les professionnels du secteur de l’exposition au Québec. Chaque année, des congressistes de partout au Québec se rencontrent pour vivre une expérience unique de formation et de réseautage de haute importance.

 

Cette année, l’APEQ offre aux participants une nouvelle formule, leur permettant de créer leur parcours sur mesure.  En effet, les participants, qu’ils soient promoteurs, fournisseurs ou exposants, pourront choisir entre 12 ateliers, conférences, panels et études de cas pour composer leur propre congrès. De l’impact écologique des événements à la création de contenu, chaque participant y trouvera tout pour enrichir son expérience professionnelle et parfaire son expertise. Plusieurs activités de réseautage seront aussi au menu.

 

Plusieurs intervenants-clés de l’industrie seront présents, tels que; 

Louis Leclerc, Président, 2L Strategies
Caroline Voyer, Directrice générale, Conseil québécois des événements Écoresponsables
Marc Poirier, Directeur, Gestion immobilière et soutien aux événements, Centre des congrès de Québec
Jacques Dupuis, Directeur, Affaires corporatives et logistique, Fédération québécoise des municipalités (FQM)
Geneviève Leclerc, Co-fondatrice et CEO, Caravelle Stratégies.

 

L’APEQ offre aussi la possibilité aux participants de s’inscrire à un tarif avantageux avant le 3 mai.

 

L’Association des professionnels en exposition du Québec promet un congrès novateur et haut en couleurs et souhaite offrir une expérience unique aux participants grâce à sa nouvelle formule sur mesure. Cet événement est rendu possible grâce au soutien de ses partenaires événementiels Groupe ABP et Freeman Audiovisuel ainsi que […]

L’APEQ PRÉSENTE SON NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION 2017-2018

COMMUNIQUÉ
L’APEQ PRÉSENTE SON NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION 2017-2018
 
Montréal, le 31 juillet 2017 — Lors de l’Assemblée générale annuelle de l’Association des professionnels en exposition du Québec, qui a eu lieu le 6 juin dernier, à l’hôtel ALT Griffintown de Montréal, les membres de l’APEQ ont statué officiellement sur la composition du conseil d’administration 2017-2018. Stéphane Fortin de GES Québec succède à Josée Rousseau au poste de président, et Julien Bergeron du Centre de foires — ExpoCité, joint pour la première fois le conseil d’administration de l’APEQ.
 
Après plusieurs années au service de l’Association, Marylène Beaudry quitte le conseil d’administration. Le nouveau président élu Stéphane Fortin a tenu, au nom de l’APEQ, à remercier et saluer sa contribution exceptionnelle et son engagement indéfectible depuis plusieurs années.
 
C’est à la suite de la première réunion du conseil d’administration du 19 juillet 2017 que chaque membre a été nommé à son poste. Monsieur Fortin sera donc secondé par Claude Noël du Palais des congrès de Montréal et Charles Drouin de Corporation Mobilis à la vice-présidence. 
 
Ce nouveau conseil d’administration va ainsi d’ores et déjà s’employer à poursuivre la mission de l’APEQ, à savoir la défense des intérêts des membres et le rayonnement de l’industrie de l’exposition au Québec. «Je souhaite rassembler l’industrie autour d’enjeux importants pour les promoteurs et les locateurs de salles en continuant de positionner l’APEQ comme un moteur de changements. Il est important d’établir une éthique professionnelle sur le long terme et d’encourager un haut standard de service dans l’industrie des expositions. » a déclaré le nouveau président, monsieur Fortin. 
 
Dans le but de faciliter et d’améliorer le travail des différents acteurs de l’industrie de l’exposition, l’APEQ avait porté le dossier «Promoteurs Québec» au courant de l’année 2016. Ce nouveau conseil d’administration va poursuivre dans cette voie, avec notamment la formation de plusieurs comités ad hoc.
 
L’Association, […]

RÉPONSE À L’ENGAGEMENT DE PHILIPPE COUILLARD POUR LE PALAIS DES CONGRÈS DE MONTRÉAL

COMMUNIQUÉ
RÉPONSE À L’ENGAGEMENT DE PHILIPPE COUILLARD POUR LE PALAIS DES CONGRÈS DE MONTRÉAL
Un Centre de foires pour la métropole
 
 
Montréal, le 19 septembre 2018 – L’APEQ salue l’engagement de Philippe Couillard, chef libéral, d’investir 350 millions de dollars pour le projet d’agrandissement du Palais des congrès de Montréal. Une instabilité règne actuellement au niveau des possibilités de location de salle pour les salons d’exposition à Montréal et l’annonce de cet investissement permet de mettre de l’avant cet enjeu majeur et d’assurer une sécurité pour l’industrie.  
 
Un engagement supplémentaire – Un Centre de foires pour Montréal
Montréal, une destination de choix pour la tenue d’événements d’envergure, n’arrive pas actuellement à répondre à la demande de salles de nombreux salons canadiens et internationaux par manque d’espace. Cette situation est alarmante. Pour y remédier, les promoteurs se tournent vers des destinations à l’extérieur du Québec. Devant le manque de pieds carrés disponibles à Montréal, et ce malgré l’annonce de l’agrandissement du Palais des congrès, l’APEQ exhorte les partis politiques à se commettre à un engagement supplémentaire : celui de doter Montréal d’un Centre de foires qui aura pour vocation première de solliciter et d’accueillir des salons d’exposition privés et publics.
 
« Un Centre de foires à Montréal permettrait de diminuer la fuite des salons d’exposition vers d’autres destinations par manque d’espace et assurerait l’accueil de nouveaux événements de plus grande envergure. Sa présence engendrerait des retombées concrètes et bénéfiques pour la vie économique, industrielle, culturelle et sociale de la métropole. » assure Stéphane Fortin, président de l’APEQ.
 
Les retombées économiques
Il est encore difficile de faire valoir les réelles retombées que les salons d’exposition créent. Non seulement les salons entraînent-ils des retombées économiques immédiates et importantes pour le Québec, puisqu’ils contribuent à la création […]

EXPOSANTS: Comment mesurer le succès de votre Salon?

EXPOSANTS: Comment mesurer le succès de votre salon?
 

Par Julie Chaumont pour ExpoMag mai 2014

 

Se fixer des objectifs

La première chose à faire pour être en mesure de déterminer si votre Salon a été un succès (ou un échec!) est de vous fixer des objectifs quantifiables. « Il y a quatre types d’objectifs en Salon : faire des ventes, faire des démonstrations, améliorer l’image et la reconnaissance de marque ou établir de nouveaux contacts d’affaires », affirme Christine Leroux, coordonnatrice marketing chez Skyline Montréal.
Alors que l’amélioration de l’image et la reconnaissance de marque sont difficilement quantifiables, il est possible de faire parler les trois autres objectifs (vente, démonstration et contacts d’affaires) si des mesures nécessaires ont été prises au préalable.
Quel montant de ventes souhaitez-vous faire? Combien voulez-vous faire de démonstrations? Combien de nouveaux contacts d’affaires désirez-vous?
Chiffrez ces différents objectifs en prenant compte de la durée et des heures d’ouverture du Salon ainsi que de la grosseur de votre kiosque.
« C’est sûr, la première fois, cet exercice est plus difficile parce qu’on n’a pas de comparable. Par contre, si on a déjà été dans un Salon, on peut se baser sur cette expérience passée pour faire des prévisions », explique Madame Leroux.
 

Utilisez les bons outils

Une fois que vous avez évalué et calibré vos différents objectifs, munissez-vous des bons outils pour compiler vos résultats.
Dans le cas des ventes et des démonstrations, les chiffres parlent d’eux-mêmes alors qu’une certaine méthodologie est nécessaire pour évaluer les potentiels contacts d’affaires. « On peut utiliser une technologie de badge, qu’on va scanner, mais la méthode à la main, avec papier et crayon, reste encore très efficace. Il suffit d’inscrire les informations des personnes rencontrées sur des fiches, en […]

TRUCS DU MÉTIER : Améliorer l’expérience de vos exposants, c’est possible!

TRUCS DU MÉTIER : Améliorer l’expérience de vos exposants, c’est possible!
Par Caroline Barré pour ExpoMag mai 2014

 
Vous prévoyez l’organisation d’un salon professionnel, grand public ou mixte? Découvrez quelques astuces qui vous permettront d’optimiser l’expérience de vos exposants et de faire de votre événement, un incontournable d’année en année.
 

1 ) Le manuel de l’exposant, la base de tout événement!
« Le manuel de l’exposant, c’est vraiment la clé », soutient Nathalie Loiselle, responsable des expositions à la Société du Centre des congrès de Québec. Il renseigne sur le promoteur et fournit l’information sur l’horaire du salon (dates et heures de l’événement, mais aussi temps alloué au montage, à l’entrée des exposants et au démontage), les normes d’aménagement des stands (dimensions et inclusions) et un répertoire de fournisseurs suggérés et exclusifs (formulaires de commande, coordonnées, services offerts).
 
« Donner le guide à l’avance, dès que les exposants s’inscrivent », conseille Christine Leroux, coordonnatrice marketing chez Skyline Montréal. Marylène Beaudry, directrice halls d’exposition à la Place Bonaventure, insiste, quant à elle, sur l’importance d’avoir un personnel compétent pour répondre aux interrogations des exposants avant, pendant et après l’événement. « Des rappels doivent être acheminés aux exposants », précise Mme Beaudry relativement aux dates limites, à l’accès au débarcadère et aux procédures de démontage.
 

2 ) Ne vous contentez pas d’attirer une clientèle, retenez-la!
La configuration d’une salle d’exposition n’offre pas la même visibilité à tous les exposants. Dans son plan, un promoteur de salon doit prévoir des aires de repos accueillantes afin de garder les visiteurs sur les lieux de l’exposition.
 
« Il faut faire en sorte que les visiteurs puissent aller voir un peu tout le monde », souligne Jacques Dupuis, président de Symbiose Marketing Événementiel, attitré au développement des affaires. Il […]

Comment tirer profit des outils de sondage en ligne?

Comment tirer profit des outils de sondage en ligne?
Par Amélie Cournoyer pour ExpoMag mai 2014

 
Sonder n’est pas qu’une action, c’est une façon de travailler. Et pour vous simplifier la tâche, il existe une panoplie d’outils de sondage en ligne gratuits et payants. Mais attention de ne pas tomber dans le piège de la facilité!
Qu’ils soient gratuits ou payants, les outils de sondage en ligne sont aussi nombreux que simples à utiliser. Il suffit de vous abonner à l’un d’eux pour y concevoir votre questionnaire sur mesure. Certains outils vous permettent, en plus, de personnaliser votre sondage en lui donnant les couleurs de votre entreprise.
Une fois le questionnaire conçu, vous pourrez envoyer l’adresse URL par courriel à des gens présélectionnés, le mettre sur votre site web ou sur votre page Facebook, par exemple. Puis, selon l’outil utilisé, les données seront automatiquement compilées et parfois même présentées sous forme de tableaux pour faciliter l’interprétation des résultats.
La majorité de ces outils en ligne sont gratuits. Vous devrez probablement débourser un certain montant pour avoir accès à des options plus avancées, mais les fonctionnalités des versions gratuites sont souvent largement suffisantes pour répondre aux besoins des sondeurs.
 

Planifier avant d’agir
Si leur facilité d’utilisation est leur plus grand avantage, elle peut aussi devenir leur plus gros inconvénient. Ainsi, avant de vous lancer les yeux fermés dans la conception d’un sondage, ciblez un objectif par questionnaire. Est-ce de sonder vos clients sur leurs habitudes d’achat, d’évaluer la qualité de vos services ou de vos produits, de faire une analyse de marché, de générer des contacts, de mesurer la satisfaction de vos clients?
« Un sondage = un objectif. On ne peut pas tout évaluer d’un seul coup! Les entreprises qui sondent sondent […]