Déconfinement : l’industrie des expositions est soulagée

MONTRÉAL, le 8 février 2022 – Les annonces de déconfinement annoncées aujourd’hui par le premier ministre François Legault apportent un vent d’espoir à l’industrie des expositions au Québec, qui pourrait enfin voir la lumière au bout du tunnel dans les prochaines semaines. 
 

« C’est avec un grand soulagement que nous accueillons les assouplissements annoncés par le gouvernement du Québec. Après près de deux ans de souffrance pour notre industrie, nous pouvons enfin aborder la reprise avec sérénité. », indique Xavier Poncin, président de l’Association des professionnels en exposition du Québec (APEQ). 
 

Depuis l’apparition de ce virus, les professionnels de l’industrie des expositions ont été – et de loin – parmi les plus durement touchés par les mesures sanitaires mises en place afin de lutter contre la pandémie. La réouverture des salles à 100 % de leur capacité à compter du 21 février permettront une reprise des activités de ce secteur.  
 

« Les organisateurs de salons et d’expositions ont démontré qu’ils étaient en mesure d’organiser de grands événements tout en garantissant la sécurité des participants et des travailleurs. L’APEQ est prête à travailler avec le gouvernement pour favoriser une reprise durable de nos activités en créant un comité de travail qui nous permettra de prévoir les crises ensemble. », ajoute M. Poncin.
 

À juste titre, les membres de l’industrie des expositions demandent au gouvernement davantage de prévisibilité. « Pour une profession qui demande de 6 à 12 mois d’investissement et de planification, ceci s’avère essentielle. », conclut M. Poncin.
 

Pour lire le communiqué conjoint signé par Tourisme d’affaires Québec, le Regroupement de l’industrie des événements d’affaires (RIEA) et l’APEQ, c’est ici.